[B6] Bases I › L'heure

Demander l'heure

Pour demander l'heure en portugais, on dit :

Que horas são ?
Quelle heure est-il ?

Ou de manière informelle, vous pourrez entendre aussi :

Tem horas ?
Tu as l'heure ?

Note : vous remarquerez qu'ici je vous donne des expressions qui sont informelles. Il est mieux pour votre apprentissage d'apprendre le portugais brésilien le plus "correct". Mais il est aussi important de connaître le language que les brésiliens peuvent employer dans la vie de tous les jours. Bien souvent, les livres et méthodes sont trop formels et vous vous retrouvez perdu lorsque vous arrivez au Brésil. J'essaie donc de palier à ça dans ces cours en vous apprenant aussi le langage courant et les expressions usuelles qui vous seront utiles en situation réelle.

Dire l'heure

En portugais, on donne l'heure en utilisant le verbe ser à la 3ème personne du pluriel:

São seis horas e dez minutos.
Il est six heure (et) dix (minutes).

São duas horas.
Il est deux heures.
Note : je rappelle ici que "dois" suivi du féminin devient "duas", "hora" étant féminin.

Vous noterez qu'on ajoute le mot minutes pour dire l'heure en portugais contrairement au français courant.

Il existe cependant 3 execeptions où l'on conjugue le verbe ser à la 3ème personne du singulier :

lorsqu'il est une heure :

É uma hora.
Il est une heure.

lorsqu'il est midi ou minuit :

É meio-dia.
Il est midi.

É meio-noite.
Il est minuit.

Maintenant, pour dire et quart, moins vingt, et et demi :

São três e quarto.
Il est trois heures et quart.
Note : je rappelle ici que dois suivi du féminin ici devient duas, hora étant un nom féminin.

São vinte para quatro.
Il est quatre heures moins vingt.

São cinco horas e meia.
Il est cinq heures et demi.

 Notez ici que demi-heure se dit meia-hora et s'abrège par meia lorsqu'on l'utilise pour indiquer l'heure.

À propos de l'auteur : Ivan Gabriele

Formateur PHP/JS à la 3W Academy, CEO d'I Met et d'Inspired Beings Ltd, je navigue régulièrement entre Paris, Londres et São Paulo.

Mes profils : Google +, Facebook, Twitter et LinkedIn.

Commentaires